Archives par mot-clé : Gravures

Les jardins anglo-chinois de Georges-Louis Le Rouge

Voici l’œuvre gravé le plus important concernant l’histoire des jardins européens du XVIIIe siècle s’inscrivant dans l’engouement pour les jardins, ou « jardinomanie » sous l’influence du modèle anglo-chinois. Géomètre et cartographe, ingénieur connaissant bien l’architecture civile et militaire, éditeur d’atlas, de récits de voyage et d’ouvrages de topographie, Georges-Louis Le Rouge a publié cette vaste encyclopédie sur le jardin entre juillet 1775 et décembre 1788. Continuer la lecture de Les jardins anglo-chinois de Georges-Louis Le Rouge

Caricatures anticatholiques des débuts de la Réforme

Sauritt-des-Papst
Sauritt des Papst : gravure sur bois de Lucas Cranach l’Ancien représentant le pape chevauchant une truie avec un excrément dans sa main gauche qu’il bénit de sa main droite

Dans le n° 10 (2000) de Sociétés & Représentations consacré à la caricature, vous pouvez lire un assez long article de Philippe Kaenel intitulé « L’apprentissage de la déformation : les procédés de la caricature à la Renaissance ».

Du coup, j’ai eu envie d’aller voir les  gravures anticatholiques : Continuer la lecture de Caricatures anticatholiques des débuts de la Réforme

Danses macabres ou danses des morts

Dans les siècles de foi, surtout dans les derniers,
La grand’danse macabre était fréquemment peinte
Au vélin des missels comme aux murs des charniers.

Anatole France., La danse des morts

Il ne s’agit pas ici d’une étude de plus sur le thème de la danse macabre, mais d’une tentative personnelle d’inventaire des ressources existantes. C’est dire que des mises à jour seront nécessaires…

(Dernière mise à jour : 25 mai 2021)

Plan

I.Pour une première approche du thème

II. Danses macabres et livres anciens : du manuscrit aux éditions critiques

II. A. Du manuscrit aux premiers impimés

II. B. La grande danse macabre des hommes et des femmes

II. C. La danse des morts de Holbein le Jeune

III. Etudes générales

Ajout du 30 juin 2010

Ajout du 25 mai 2021

Voir aussi les deux chroniques suivantes :

Continuer la lecture de Danses macabres ou danses des morts

Autour de Gautier d’Agoty

J’ai fait allusion, dans un précédent billet, à la bibliothèque municipale d’Aix-en-Provence, où je découvris maintes merveilles.

C’est là que je vis pour la première fois la Myologie complète en couleur et grandeur naturelle du médecin et anatomiste Joseph-Guichard Du Verney (1648-1730). Cet ouvrage, paru en 1746,  est réputé pour les illustrations de Jacques Fabien Gautier d’Agoty (1716-1785) et notamment pour son Ange anatomique. Continuer la lecture de Autour de Gautier d’Agoty