Archives par mot-clé : Histoire contrefactuelle

Histoire contrefactuelle et uchronie sur Radio France

Pour compléter mes chroniques dédiées à l’uchronie et à l’histoire contrefactuelle écrites voici quelques années, j’ai entrepris de recenser les émissions sur ce thème diffusées sur les diverses antennes de Radio France.

France Culture

Le Cours de l’histoire, série Et si… des histoires parallèles,

Continuer la lecture de Histoire contrefactuelle et uchronie sur Radio France

Napoléon (17) Napoléon et l’Empire étaient-ils nécessaires ?

Que tel grand homme, et précisément celui‐ci apparaît à tel moment, dans tel pays, cela n’est évidemment que pur hasard. Mais supprimons‐le, il y a demande pour son remplacement et ce remplacement se fait tant bien que mal, mais il se fait à la longue. Que le Corse Napoléon ait été précisément le dictateur militaire dont la République française épuisée par ses guerres avait besoin, ce fut un hasard ; mais qu’en cas de manque d’un Napoléon un autre eût pris la place, cela est prouvé par ce fait que chaque fois l’homme s’est trouvé, dès qu’il était nécessaire : César, Auguste, Cromwell, etc. […]

Engels à W. Borgius le 25. 1. 1894
Continuer la lecture de Napoléon (17) Napoléon et l’Empire étaient-ils nécessaires ?

Histoire contrefactuelle

Carlyle disait qu’un Indien du bord du lac Ontario ne pouvait lancer un caillou sans altérer le centre de gravité du globe. De la même manière, si l’Indien se retient de lancer des cailloux et s’occupe une seconde ou une heure à autre chose comme, par exemple, à composer un chant de guerre qui pourrait plus tard embraser une tribu jusqu’à la victoire, ou à tuer un colon dont le vote, s’il n’avait pas été tué, aurait inversé le résultat d’une élection, ou pleurer la femme qu’il vient juste de perdre, il est évident que le résultat de ses actes peut envoyer des vagues d’événements, générer des turbulences événementielles à travers le monde pour l’éternité.

John Collings Squire

Dans la chronique intitulée Voyage en uchronie, je citais l’histoire contrefactuelle parmi les domaines proches de l’uchronie. En fait la différence entre les deux viendrait plutôt de ceux qui pratiquent l’une ou l’autre et si la seconde relève de la littérature et des autres arts, la première est le fait d’historiens considérés comme hétérodoxes en France, alors qu’ils sont mieux reconnus dans les pays anglo-saxons.

Dernière mise à jour : 17 novembre 2020.

Continuer la lecture de Histoire contrefactuelle