Archives par mot-clé : Livres

Les premiers livres lus par Borges

Au célèbre bibliothécaire-écrivain et à sa Bibliothèque de Babel

Le premier roman que j’ai lu jusqu’au bout fut Huckleberry Finn. Vinrent après Roughing It et Flush Days in California. J’ai aussi lu les livres du capitaine Marryat, Les Premiers hommes dans la lune de Wells, Edgar Allan Poe et une édition en un volume de Longfellow, L’Ile au trésor, Dickens, Don Quichotte, Tom’s Brown School Days, les Contes de Grimm, Lewis Carroll, Les Aventures de Mr. Verdant Green (un livre oublié maintenant), Les Mille et Une Nuits de Burton.

  • Jorge Luis Borges, Livre de préfaces, suivi de Essai d’autobiographie, Paris, Gallimard, 1980, p. 277. Citation trouvée dans un article de Florent Souillot, “Borges et Don Quichotte”, Revue de littérature comparée, n° 320, 2006, p. 459-473.

La citation ci-dessus m’a incité à chercher quels ont été les premiers romans lus par Jorge Luis Borges (1899-1986), un peu comme j’ai fait pour la bibliothèque de Léon Morin.

Continuer la lecture de Les premiers livres lus par Borges

Références pour le livre ancien (10) Mémoires de Bibliophiles et Manuels de bibliophilie du XIXe et du XXe siècle

Gabriel Peignot (1767-1849)

Manuel du bibliophile, ou Traité du choix des livres

Ouvrage en 2 volumes parus en 1823 à Dijon.

Jean-Baptiste Tenant de Latour (1779-1862)

Mémoires d’un bibliophile

Publé en 1860.

Continuer la lecture de Références pour le livre ancien (10) Mémoires de Bibliophiles et Manuels de bibliophilie du XIXe et du XXe siècle

Les origines des Éditions de Minuit dans la clandestinité

La semaine dernière a été diffusé sur France 5 un intéressant documentaire Nadine Lermite sur les origines des Éditions de minuit fondées par le dessinateur Jean Bruller et l’écrivain Pierre de Lescure pendant l’Occupation : Le Silence de la mer, une édition dans la résistance. Vous pouvez le visionner en ligne sur le site de France.tv jusqu’au 17 janvier 2022.

Pour en savoir un peu plus sur les Éditions de Minuit, je vous propose la petite bibliographie ci-dessous.

Continuer la lecture de Les origines des Éditions de Minuit dans la clandestinité

Danses des morts des collections numérisées de la Bibliothèque d’État de Berlin

A la mémoire de mes parents

Il y a onze ans, j’avais réalisé une webographie sur les danses des morts. Mon père était alors au début de son combat contre son second cancer et mes pensées étaient plutôt sombres. En cette fin mai, cela fait bientôt trois mois que ma mère est décédée. Est-ce pour cela que je viens de découvrir dans les collections numérisées de la Bibliothèque d’État de Berlin une série de danses des morts ? Allez savoir…

Continuer la lecture de Danses des morts des collections numérisées de la Bibliothèque d’État de Berlin

Les Communeux par Bertall, Les ruines de Paris de 1871 et autres documents sur la Commune de Paris dans Gallica

Comme la commémoration de la Commune de Paris s’achève bientôt, je vous convie à feuilleter, dans son édition de 1880, Les Communeux, recueil de l’illustrateur Bertall paru initialement dès juillet 1871, ainsi que les albums de photographies sur les ruines de Paris causées par la Semaine sanglante et les 645 documents sur la Commune de Paris disponibles sur Gallica.

Quelques ouvrages anciens sur la Chine accessibles en ligne dans Nordnum

En cherchant des versions en ligne de l’ouvrage de Gabriel de Magalhães, Nouvelle relation de la Chine, j’ai trouvé plusieurs autres ouvrages anciens sur la Chine accessibles sur Nordum, la bibliothèque numérique d’histoire régionale du Nord et du Pas-de-Calais.

Continuer la lecture de Quelques ouvrages anciens sur la Chine accessibles en ligne dans Nordnum

Essai sur l’indifférence en matière politique par Armand Granel

En ces temps où, paraît-il, l’indifférence en matière politique grandit avec l’abstention1, il peut être intéressant de voir ce qu’il pouvait être dit sur cette question voici 150 ans. En examinant une liste d’ouvrages du XIXe siècle proposés en don par la Bibliothèque municipale de Toulouse, j’y ai trouvé le titre suivant, dont il existe une version numérisée su Gallica : Essai sur l’indifférence en matière politique d’un certain Armand Granel, avocat. Je ne sais pas ce que ça vaut, mais je le signale, à tout hasard…

  1. Encore faudrait-il être sûr que cette dernière est toujours l’indice d’une indifférence et non d’une grande exigence que le système politique actuel ne peut satisfaire…

Biblissima, l’observatoire du patrimoine écrit du Moyen Âge et de la Renaissance

Je vous transmets ci-dessous un message de Régis Robineau, coordinateur de l’équipe Portail Biblissima, l’observatoire du patrimoine écrit du Moyen Âge et de la Renaissance. Encore une belle ressource à explorer !

Bonjour,

Biblissima, l’observatoire du patrimoine écrit du Moyen Âge et de la Renaissance, a lancé il y a quelques mois un prototype de moteur de recherche de manuscrits et imprimés antérieurs à 1800 dans les bibliothèques numériques conformes aux standards IIIF [1] : https://iiif.biblissima.fr/collections [2]

La version en cours de ce moteur “IIIF-Collections” agrège les métadonnées des manuscrits et imprimés anciens issus de 10 bibliothèques numériques : Gallica-BnF, Digital.Bodleian (Bodleian Libraries, Oxford), BVMM (IRHT), e-codices, British Library (BL-BnF Polonsky project), Europeana Regia, Parker Library On the Web, Bibliothèque Mazarine, Ghent University, Cambridge University, Durham University and Cathedral Library.

Ce prototype a rencontré un écho favorable et de nombreuses sollicitations en provenance de France et de l’étranger nous sont parvenues. D’autres jeux de données seront intégrés au fur et à mesure au cours des prochains mois.

L’approche générale de cette expérimentation est non seulement de collecter et d’indexer les métadonnées telles que présentes à la source, mais aussi de réconcilier, “clusteriser” et normaliser certains éléments de métadonnées afin de proposer une recherche et des facettes qui soient utiles et efficaces. Ce traitement de données présente l’avantage de s’appuyer sur les référentiels d’autorités constitués pour le portail Biblissima (https://biblissima.fr), qui sont bien sûr au cœur de l’interopérabilité des données.

Toutes les entités “réconciliées” viennent ensuite enrichir ces mêmes référentiels, aujourd’hui publiés sur une plateforme dédiée et accessible à l’adresse https://data.biblissima.fr :

– Personnes physiques (~27 000 entités): ex. https://data.biblissima.fr/entity/Q2785
– Noms géographiques (~5500 entités): ex. https://data.biblissima.fr/entity/Q27525
– Organisations (en cours): ex. https://data.biblissima.fr/entity/Q32811
– Cotes de manuscrits et imprimés anciens (en cours): ex. https://data.biblissima.fr/entity/Q50036
– Oeuvres textuelles (fin 2019)
– Descripteurs iconographiques (fin 2019)

Au final, tout ce travail de réconciliation, de désambiguïsation et d’alignement des données vers des référentiels du Linked Open Data est ainsi exposé et librement réutilisable selon les principes du Web de données [3] par les bibliothèques d’origine ou des projets de recherche.

Nous sommes ouverts à toute collaboration dans ce projet, que ce soit pour le référencement de nouvelles bibliothèques numériques dans le moteur IIIF-Collections ou pour l’alimentation et l’exploitation des référentiels d’autorités.

Pour l’équipe Biblissima,
Régis Robineau

[1] Voir https://iiif.biblissima.fr
[2] Présentation du prototype IIIF-Collections lors de la dernière conférence internationale IIIF à Göttingen en juin : Digital Manuscripts Without Borders: A Discovery Platform of Manuscripts and Rare Books. https://projet.biblissima.fr/en/digital-manuscripts-without-borders-a-discovery-platform-manuscripts-and-rare-books
[3] Plus d’informations sur l’API et les données RDF accessibles sur data.biblissima.fr : https://data.biblissima.fr/w/Accueil#Acc.C3.A8s_aux_donn.C3.A9es. La mise en place d’un point d’accès SPARQL est également prévu dans quelques mois.


Régis Robineau
Coordinateur de l’équipe Portail Biblissima
regis.robineau@biblissima-condorcet.fr

+33 (0)1 55 93 93 88
Campus Condorcet
20 avenue George Sand
93210 La Plaine Saint-Denis
biblissima.fr@biblissima

Quelques ouvrages en usage pour étudier les langues anciennes… à la fin des années 1970

C’était à partir de la 5e pour le latin, de la 4e pour le grec qu’à la fin des années 1970, je commençais à m’initier aux langues anciennes.  Pour cela, nous disposions, mes petits camarades et moi, d’ouvrages plus ou moins récents. Quels étaient-ils ? Est-il possible de les trouver en ligne ? Telles sont les deux questions auxquelles je voudrais répondre ici. Continuer la lecture de Quelques ouvrages en usage pour étudier les langues anciennes… à la fin des années 1970

La bibliothèque de Léon Morin

En relisant dernièrement Léon Morin, prêtre, l’excellent roman largement autobiographique de Béatrix Beck (Prix Goncourt 1952) dont Jean-Pierre Melville a tiré en 1961 un beau film avec le jeune Bebel et Emmanuelle Riva, …

… je me suis arrêté sur les passages où il était question de livres. Pas seulement le Livre, la Bible que le prêtre cite pour expliquer à Barny le fameux “Mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné” de Jésus sur la croix…

… mais aussi les ouvrages qu’il lui prête, ceux dont il lui parle et surtout ceux figurant dans sa bibliothèque. Continuer la lecture de La bibliothèque de Léon Morin