Archives par mot-clé : Malgré-nous

La trilogie alsacienne de Mathilde Tournier

Une collègue bibliothécaire m’a signalé dernièrement une trilogie alsacienne écrite par Mathilde Tournier où nous retrouvons des malgré-nous. Les trois volumes parus aux éditions Privat, sont les suivants : 

  • Entre deux feux (2005)
  • La marque de Caïn (2010)

Mathilde Tournier a publié depuis un autre roman historique décrivant les errances d’un Poilu revenu du front (Décadence d’un déraciné, éditions Les Eclairs, 2017) et, en tant que journaliste, elle a signé des chroniques judiciaires pour Libération ou sur Epris de justice.

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Le voyage de Marcel Grob, une autre histoire de Malgré-nous

En février dernier, je vous ai signalé Résistances passives, le roman-témoignage que mon collègue Didier Simler a consacré à son grand-père, un Malgré-nous alsacien enrôlé de force dans l’armée allemande pendant le Seconde Guerre mondiale.

A ceux qui n’aurait pas regardé  La Grande Librairie du mercredi 12 décembre 2018, je voudrais également indiquer Le voyage de Marcel Grob, un récit de Philippe Collin et Sébastien Goethals paru chez Futuropolis. C’est l’histoire du grand-oncle de Philippe Collin, un des 10 000 jeunes Alsaciens enrôlés de force dans la Waffen SS en juin 1944. Je n’ai pas encore lu, mais ma curiosité est éveillée…

Feuilleter les premières pages sur le site de France Inter

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Résistances passives ou l’histoire d’un Malgré-nous

Je voudrais vous signaler un livre de Didier Simler, un collègue auquel j’ai déjà fait allusion dans deux de mes chroniques alsaciennes, celles à propos de  l’étymologie du nom Alsace et du roman de Marie Hart.

Bien que Tourangeau d’adoption depuis plusieurs années, il vient de Wittisheim, dans le Grand Ried, et reste très attaché à sa région d’origine. Ce n’est donc pas surprenant si l’ouvrage qu’il a publié chez Edilivre, Résistances passives, est consacré à un épisode de l’histoire de l’Alsace, celui des Malgré-nous.

Qui ça ? Les Malgré-nous. Cela ne vous dit rien ? C’est que vous n’êtes pas originaires de l’ancienne Alsace-Lorraine, car là-bas, le souvenir des grands-parents incorporés de force dans la Wehrmacht au temps du IIIe Reich reste douloureusement présent. Tel fut le sort René Uhl, le grand-père de Didier Simler et son histoire nous est contée… par le fusil de ce soldat involontaire.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire l’interview de Didier Simler paru dans Les Dernières Nouvelles d’Alsace le 4 février 2018.

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts