Archives par mot-clé : Occupation

Jeux enfantins des rues inspirés par l’actualité pendant l’Occupation

L’article ci-dessous est extrait du Bulletin folklorique d’Ile-de-France, 9e année, n° 1, janvier mars 1947, p. 17-18.

JEUX ENFANTINS DES RUES
inspirés par l’actualité pendant l’occupation
par Roger LECOTTÉ

I. JEU DU BOMBARDEMENT
Continuer la lecture de Jeux enfantins des rues inspirés par l’actualité pendant l’Occupation

Où sont les bibliothèques spoliées par les nazis ?

La question ci-dessus est aussi le thème d’un colloque qui s’est tenu les jeudi et vendredi 23 et 24 mars 2017, à la Bibliothèque universitaire des langues et civilisations et à la Bibliothèque nationale de France. Vous pouvez en lire et voir les différentes interventions sur le site de l’Enssib, et compléter par documents suivants (liste à compléter) :

  • Martine Poulain. Livres pillés, lectures surveillées. Les bibliothèques françaises sous l’Occupation. Paris : Gallimard, 2008. Réédition dans la collection en 2013. Présentation de l’ouvrage.
  • Martine Poulain (coord). Où sont les bibliothèques spoliées par les nazis ? Presses de l’Enssib, 2019. Actes du colloque de 2017. Présentation et dossier de presse.

Chroniques sur La Seconde Guerre Mondiale, avant, pendant, après

A la mémoire de mes grands-parents

Pour Korentin

Je souhaite rassembler ci-dessous des liens vers les chroniques de ce carnet concernant la triste période qui s’étend de la Grande Dépression au début de la Guerre Froide, bref, la période de la Seconde Guerre Mondiale, mais dans un sens plus large que les années situées entre l’invasion de la Pologne, le 1er septembre 1939, et la capitulation du Japon, le 2 septembre 1945.

Cette webographie est appelée à connaître de constantes mises à jour. Certaines chroniques sont susceptibles de figurer dans deux rubriques différentes.

Dernière mise à jour : 25 novembre 2021.

Continuer la lecture de Chroniques sur La Seconde Guerre Mondiale, avant, pendant, après

Têtes de mule : six jeunes Alsaciennes en résistance

Mon collègue Didier Simler(1) a lu récemment la chronique que j’ai consacrée à deux destins divergents de femmes sous l’Occupation en bande-dessinée. Il me signale un bande dessinée sortie voici à peine un an et qui est consacrée à l’équipe Pur-sang, un réseau de passeurs alsaciens, essentiellement des femmes issues du mouvement scout des Guides de France (GDF).

Publiée à La boîte à bulle, Têtes de mule : six jeunes Alsaciennes en résistance a été scénarisé et dessinée par Étienne Gendrin, d’après les souvenirs de la grand-mère de son épouse, Alice Daul (1916-2011), une des protagonistes de cette histoire. Les quelques planches accessibles en ligne donnent envie d’aller plus loin dans la lecture. Je crois bien que je vais aller voir mon libraire spécialisé préféré

Continuer la lecture de Têtes de mule : six jeunes Alsaciennes en résistance

Deux destins divergents de femmes sous l’Occupation en bande-dessinée

J’ai un petit-fils qui est fort intéressé par la période de la Seconde Guerre mondiale et de l’Occupation. Du coup, c’est un bon thème d’échange, chacun apprenant quelque chose de l’autre. C’est ainsi qu’il a attiré mon attention sur Violette Morris : à abattre par tous moyens et que je lui ai fait connaître Madeleine, Résistante, deux bandes-dessinées que je voudrais vous présenter brièvement ici, ainsi que les femmes aux destins antagonistes qui les ont inspiré.

Continuer la lecture de Deux destins divergents de femmes sous l’Occupation en bande-dessinée

Écrits de Guerre et d’Occupation (EGO 1939-1945)

La base de données Écrits de Guerre et d’Occupation (EGO 1939-1945) est destinée à recenser l’ensemble des témoignages, récits, carnets, journaux intimes et mémoires, concernant la France et les Français durant la Seconde Guerre mondiale, publiés de 1939 jusqu’à nos jours. Réalisée par le Centre de Recherche d’Histoire Quantitative (CRHQ) de l’université de Caen, c’est une mine d’informations à découvrir pour le chercheur et le curieux.

La Touraine divisée : la ligne de démarcation en Indre-et-loire

En cherchant des informations sur la résistante tourangelle Maria Murzeau (1891-1971), j’ai découvert sur le site des archives d’Indre-et-Loire la publication de la journée d’étude sur la ligne de démarcation en Touraine qui eut lieu le 20 novembre 2010, ainsi que l’exposition dans le cadre de laquelle elle s’était inscrite pour le 70e anniversaire de la ligne de démarcation. Comme cela me semble fort intéressant, je me permets de vous en faire profiter…