Archives par mot-clé : Philosophie

La polémique autour de L’homme révolté d’Albert Camus

La parution de L’homme révolté d’Albert Camus suscita une de ces polémiques, dont les intellectuels français sont si friants, avec comme principaux protagonistes, outre l’auteur :

les surréalistes autour d’André Breton qui mènent une vigoureuse critique dans plusieurs fascicules de la revue Arts  à partir d’octobre 1951 et un numéro spécial de La rue intitulé Révolte sur mesure,

les existentialistes Francis Jeanson et Jean-Paul Sartre qui écrivent des articles peu amènes  dans les numéros de mai et d’août 1952 des Temps modernes,

Georges Bataille qui prend la défense de Camus contre les surréalistes dans « Le temps de la révolte » paru dans les n° 55 et 56 de la revue Critique en décembre 1951 et janvier 1952, puis en décembre 1952, avec un nouvel article, « L’affaire de L’homme révolté », cette fois contre Sartre, dans le n° 67 de la même revue (ces deux articles sont

Voir aussi :

d’autres documents sur l’affaire Camus sur le site dédié à André Breton

un article riche en annexes documentaires dans

Voir aussi l’article suivant : Marina Galletti. « Notes sur Bataille, Camus et le surréalisme« . Les Temps Modernes, 2005/1, n° 629, p. 35-42.

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Nacrt za jednu fenomenologiju iracionalnog = Esquisse d’une phénoménologie de l’irrationnel

J’ai catalogué récemment un ouvrage des surréalistes serbes Koča Popović et Marko Ristić (en intitulé Nacrt za jednu fenomenologiju iracionalnog. Il s’agit d’un des 250 exemplaires de l’édition originale de 1931 parue à Belgrade aux   Nadrealisticka Izdanja (Editions surréalistes). Une autre édition, toujours à Belgrade, est parue en 1985 et vous pouvez la trouver en ligne ici et et là encore.

Alors qu’il s’agit sans doute de l’ouvrage théorique le plus important du surréalisme serbe, il a fallu attendre 2016 pour qu’une traduction en françaisEsquisse d’une phénoménologie de l’irrationnel, paraisse aux éditions Mimésis sous la direction de Paolo Scopelliti, Branko Aleksić et Jelena Novaković.

Continuer la lecture de Nacrt za jednu fenomenologiju iracionalnog = Esquisse d’une phénoménologie de l’irrationnel

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

L’homme comme mouton

La lecture récente d’un article de François Housset intitulé L’homme est un mouton pour l’homme daté pourtant d’octobre 2016 m’a fait penser à certaines élections de cette année 2017 où tant de sauveurs se sont opposés et à cette magnifique photographie de René Maltête.

cop. René Maltête

Elle m’a surtout fait découvrir cet extrait des Propos sur les pouvoirs du philosophe Alain : Continuer la lecture de L’homme comme mouton

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Un peu de philosophie dessinée

Quelques hors séries de Philosophie magazine

N° 8 (septembre 2010) : Tintin au pays des philosophe

N° 15 (septembre 2012) :  La vie a-t-elle un sens ?  Bande dessinée et philosophie

N° 20  (janvier 2014) : Sempé

 N° 24 (septembre 2014) : Astérix chez les philosophes Continuer la lecture de Un peu de philosophie dessinée

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Deux Socrate français

Voici un peu plus d’un an, j’avais rapidement évoqué le démon de Socrate. Si je reviens ici au père de la philosophie occidentale, c’est pour vous signaler deux ouvrages du XIXe siècle : La philosophie de Socrate par Alfred Fouillée parue en 1874 et Socrate fondateur de la science morale par Émile Boutroux publié en 1883. Tous deux ouvrages cherchent à retrouver le Socrate historique, mais aboutissent à deux résultats bien différents, avec respectivement le portrait d’ un Socrate logicien et  métaphysicien pour le premier et, et pour le second, celui d’un Socrate attaché aux choses humaines et morales (cf. la conférence que leur a consacrée François-Xavier de Peretti). Ceci n’est pas vraiment surprenant, car l’entreprise me semble aussi illusoire que de retrouver le Bouddha ou Jésus sous les couches successives de commentaires et de travestissements de la vérité effectués par leurs disciples….

Vous trouverez l’ouvrage d’Alexandre Fouillée sur Archive.org et sur Google livres et celui d’Émile Boutroux sur Gallica.

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Contre le travail par Giuseppe Rensi

L’an dernier, en vous présentant le Manifeste contre le travail de Krisis, je regrettais une fois de plus de ne pas avoir trouvé de version en ligne le texte du Contro il lavoro : saggio sull’attività più odiata dall’uomo de Giuseppe Rensi dont j’avais tant apprécié La philosophie de l’absurde  publié aux éditions Allia. Or voici qu’est paru début février chez ce même éditeur une traduction de cet ouvrage réalisée par Marie-José Tramuta et précédée de L’Audace de Giuseppe Rensi par Gianfranco Sanguinetti. Vous en trouverez des extraits sur  Google livres et Pileface.

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Théosophie en ligne : petite webographie sur la Société théosophique

Il n’y pas de religion supérieure à la vérité.

Devise de la Société de Théosophie.

A l’occasion de mon panorama bibliographique sur les Yoga Sutras voici un peu plus de deux ans, j’avais pu constater le rôle joué par la Société théosophique dans leur diffusion en Occident. Cela m’a amené à effectuer une recherche sur la théosophie et les textes théosophiques disponibles en ligne. En voici le résultat provisoire, sachant que je me concentre ici sur la Société de théosophie, ce que René Guénon qui en fut l’adversaire désigna par le terme « théosophisme » pour éviter toute confusion entre la théosophie antique. Continuer la lecture de Théosophie en ligne : petite webographie sur la Société théosophique

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Omar Khayyam métaphysicien

En cherchant tout autre chose, je suis tombé sur l’article suivant et comme Omar Khayyam fait partie de mes centres d’intérêt, il fallait bien que je vous le signale :

Arthur Christensen. « Un traité de Métaphysique de Omar Hayyâm ». Le Monde Oriental, vol. 1-2, Uppsala, 1906.

A noter que le site de Ionas éditions sur lequel je l’ai trouvé me semble bien intéressant, avec plein de textes anciens numérisés…

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

La parabole des trois anneaux

En lisant l’introduction que Raoul Vaneigem donne à son édition des Trois imposteurs, je me suis souvenu d’une pièce de Gottlob Ephaim Lessing, Nathan le Sage et surtout de sa scène 7 de l’acte III avec la fameuse parabole des trois anneaux. Continuer la lecture de La parabole des trois anneaux

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Au sujet du démon de Socrate

Un article de Gérard Farasse présenté dans ma chronique du 1er avril 2015 – à propos, aviez-vous repéré le poisson ? – mentionne un ouvrage de Louis-Francisque Lélut paru en 1836 et intitulé Du démon de Socrate, specimen d’une application de la science psychologique à celle de l’histoire. Le médecin philosophe y traite de ce qu’il considère comme la folie du père de la philosophie. Si vous le souhaitez, vous pouvez le lire en ligne sur Archive.org, Gallica ou Google livres. Continuer la lecture de Au sujet du démon de Socrate

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts