Archives par mot-clé : Politique

Quand l’écologie entre en politique ou les deux origines de l’écologie politique : une webo-bibliographie

L’écologie est entrée en politique par deux voix différentes et parfois opposées : l’écologisme, né dans la société civile, va nourrir les premiers mouvements et partis écologistes pendant que les Etats vont tenter, avec plus ou moins de conviction et de sincérité, d’apporter une réponse à la crise environnementale.

Continuer la lecture de Quand l’écologie entre en politique ou les deux origines de l’écologie politique : une webo-bibliographie

L’abstention aux élections est-elle condamnable ? Et le vote blanc ?

Se moquer de la philosophie, c’est vraiment philosopher.

Blaise Pascal

Se moquer de la politique, est-ce vraiment faire de la politique ?

Sujet de philo imaginaire

Un peu plus de 66 % d’abstentionnistes au premier tour des élections régionales et départementales dimanche dernier. Deux électeurs sur trois ne se sont pas déplacés. Un record. Et partout le même lamento éploré.

Personnellement, à l’abstention définie comme le fait de ne pas se rendre aux urnes un jour d’élections, je préfère le vote blanc, où l’électeur se déplace pour exprimer son non-adhésion aux propositions des divers partis en lice. Il témoigne ainsi d’un engagement dans le non-engagement, voire même d’une critique du système politique en place. Malheureusement, il n’est toujours pas reconnu de manière pleine et entière, car, s’il est bien comptabilisé, il n’est toujours pas intégré dans les suffrages exprimés.

Continuer la lecture de L’abstention aux élections est-elle condamnable ? Et le vote blanc ?

Une phrase à méditer d’Antonio Gramsci

Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres.

Antonio Gramsci, Cahiers de Prison (1948-1951, cahier 3)

J’ai trouvé cette citation dans le numéro des Carnets de la drôle de guerre des rédacteurs de Philosophie magazine daté du 21 avril 2020. Abonnez-vous, c’est gratuit !

La citation exacte est :

La crise consiste justement dans le fait que l’ancien meurt et que le nouveau ne peut pas naître : pendant cet interrègne on observe les phénomènes morbides les plus variés.

Mais il faut bien reconnaître que la première proposée a plus d’allure et de force.

Un dictionnaire bibliographique de socialistes espagnols

En cette période de confinement, je m’occupe entre autre avec du catalogage en ligne. En cherchant à identifier un auteur qui se trouvait un syndicaliste catalan, j’ai découvert le site d’une fondation portant le nom d’un homme politique espagnol du tournant des XIXe et XXe siècles, Pablo Iglesias (1850-1925), le fondateur du Parti socialiste ouvrier espagnol (Partido Socialista Obrero Español, PSOE) et du syndicat socialiste de l’Union générale des travailleurs (Unión General de Trabajadores, UGT). Parmi les ressources du site, je vous signale plus particulièrement un dictionnaire biographique du mouvement socialiste espagnol de sa fondation en 1879 à la mort de Franco en 1975.

Autour de Machiavel

Je viens de lire Plus ça change de Somerset Maughan (titre original : Then and Now) . Dans ce roman, Niccolo Machiavel est envoyé à Imola par la République de Florence. Il doit y rencontrer le nouveau maître de la Romagne, le duc de Valentinois, un homme dont la volonté de conquête ne semble pas avoir de limites, le terrible et très habile César Borgia. Les multiples entrevues avec cet animal politique ne seront pas sans conséquence sur les idées que se fait le deuxième secrétaire de la chancellerie sur le pouvoir, sa conquête et sa conservation.

Continuer la lecture de Autour de Machiavel

Choisir la liberté ou la servitude, est-ce une affaire de point de vue et d’éducation ?

Pour tenter de répondre à la question du titre, voici deux textes classiques, forts semblables par les idées, bien différents par la forme.

Continuer la lecture de Choisir la liberté ou la servitude, est-ce une affaire de point de vue et d’éducation ?

Pavillon noir, une pièce de théâtre pour la réflexion et l’action

J’ai vu mardi dernier Pavillon noir au théâtre Olympia de Tours. Fruit de la rencontre entre le collectif d’auteurs Traverse et le collectif d’acteurs OS’O, cette pièce étonnante nous parle du deep web et des zadistes, de la résistance civique et de la répression policière, des pirates haktivistes et des menaces pesant sur nos libertés via internet. C’est un spectacle très réussi, tant sur le plan formel que sur le contenu, que je vous recommande.

Continuer la lecture de Pavillon noir, une pièce de théâtre pour la réflexion et l’action

Une historienne politisée… et ce n’est pas un défaut, bien au contraire !

Grâce à Arrêt sur images, j’ai découvert certaines chroniques de Mathilde Larrère sur divers aspects de l’histoire souvent en rapport avec l’actualité,par exemple le rapprochement abusif des obsèques d’un certain Johnnny Halliday et de celles de Victor HugoContinuer la lecture de Une historienne politisée… et ce n’est pas un défaut, bien au contraire !