Archives par mot-clé : Provence

Arles selon… Ausone

AUSONE  Vers 310-vers 395

 

Ce poète latin Bordelais a particulièrement réussi dans la poésie descriptive : la Moselle ou les villes (Ordo nobilium urbium). Parmi ces villes : Arles.

ORDRE DES VILLES CÉLÈBRES

La traduction ci-dessous est d’E.-F. Corpet. Elle est extraite du volume 1 des Oeuvres complètes d’Ausone, (C. L. F. Panckoucke, 1843).

VIII. Arles.

Ouvre, double Arélas, ouvre tes ports, aimable hôtesse, Arélas, petite Rome des Gaules, voisine de Narbo Martius, et de Vienna qui doit sa puissance aux colons des Alpes. Le cours rapide du Rhône te divise en deux parts si égales, que le pont de bateaux qui réunit les deux rives forme une place au milieu de ton enceinte. Par ce fleuve, tu reçois le commerce du monde romain, et tu le transmets à d’autres, et tu enrichis les peuples et les cités que la Gaule, que l’Aquitaine enferme en son large sein

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Arles selon… Jean Aicard (1)

Jean AICARD 1848-1921

Romancier, poète, membre de l’Académie française, Jean Aicard est un homme de la Provence centrale, l’actuel département du Var : né à Toulon, maire de son village Solliès-Ville, auteur de Maurin des Maures. Pourtant une partie de son œuvre est consacré au pays d’Arles : une part importante du recueil Poèmes de Provence et ses romans Le roi de Camargue et Notre Dame d’Amour. Continuer la lecture de Arles selon… Jean Aicard (1)

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Louis Stouff. Matériaux pour une anthologie arlésienne

Comme j’y faisais allusion dans une précédente chronique, depuis sa retraite et peut-être bien avant, mon père avait le projet de publier une anthologie littéraire sur Arles. Il avait déjà repéré et recopié 147 textes de 131 auteurs pour lesquels il avait rédigé des notices. D’autres devaient suivre…

J’ignore la forme finale qu’aurait pris cet ouvrage, ces textes pouvant être présentés de divers manières

Continuer la lecture de Louis Stouff. Matériaux pour une anthologie arlésienne

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Bertrand Boysset, bibliographie

En travaillant à la bibliographie des publications de mon père, j’ai vu revenir plusieurs fois un nom qui par la force des choses m’était devenu familier, celui de Bertrand Boysset.

Louis Stouff.

« Un Arlésien de la fin du Moyen Age : Bertran Boysset (1350-1415) », Etudes Vauclusiennes, n° 24-25, juillet- décembre 1980, janvier-juin 1981, p. 57-60.

Une étude sur Bertran Boysset in Boysset, un arlésien au Moyen Âge, catalogue d’exposition, Archives Municipales, Arles 1985. Cf. présentation sur ArchéoGéographie

« Bertrand Boysset et le grand schisme d’Occident », Provence angevine, numéro spécial de Provence historique, t. 56 fasc. 224, 2006, p. 145-153.

Depuis sa découverte par l’abbé Bonnemant dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, cet arpenteur arlésien né entre 1350 et 1358 et mort entre février 1415 et le 26 mars 1416 n’est pas un inconnu des historiens et des érudits et ce à plusieurs titre. Mémorialiste de son temps, il a laissé une chronique relatant des événements arlésiens ou provençaux qui se déroulèrent entre 1364 et 1415. Ses travaux de copiste, d’écrivain et de traducteur ont attiré les romanistes au XIXe siècle grâce à un manuscrit acheté par Paul Arbaud. Enfin il a également rédigés deux traités techniques lié à sa profession d’arpenteur, La siensa de destrar et La siensa d’atermenar (ms n°327 de la Bibliothèque municipale de Carpentras) qui ont fait l’objet d’une véritable redécouverte depuis le début des années 1980.

La présente bibliographie reprend ces trois centres d’intérêt, ce qui n’a rien de bien original, puisque Paul Meyer, à la fin du XIXsiècle, a adopté ce même classement dans son étude des manuscrits de Bertrand Boysset :

« Les manuscrits de Bertrand Boysset », Romania,

t. 21, 1892, p. 557-580 (Gallica | Google Books | Persée

t. 22, 1893, p. 87-176. (Gallica | Google Books | Persée)

Du reste les références bibliographiques sur Boysset ne manquent pas, mais il s’agit ici de repérer, parmi les références bibliographiques signalées par ailleurs – notamment dans la thèse de Pierre Portet  ou sur Arlimanet – quels sont les documents accessibles en ligne de manière à gagner du temps pour le chercheur ou le simple curieux qui s’intéresserait au sujet…

Dernière mise à jour : 29 janvier 2017. Continuer la lecture de Bertrand Boysset, bibliographie

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Paul Amargier, Essais d’histoire littéraire du XXe siècle… et autres écrits

En explorant internet pour la bibliographie de mon père, j’ai découvert le site d’un de ses collègues et amis, Paul Amargier, qui, après avoir consacré la plus grande partie de sa vie à l’histoire médiévale de la Provence, du Languedoc et plus spécialement de Marseille, est revenu à l’histoire littéraire du XXe siècle, passion qui l’a suivi sa vie durant et dont il savait faire profiter ses amis lors de discussions informelles dont je me souviens fort bien… Je vous invite à découvrir ses écrits sur ce thème mais aussi ses billets d’humeur et sa bibliographie complète où vous trouverez moult références sur l’histoire religieuse  médiévale et l’histoire littéraire. Autant de matière à éveiller votre curiosité…

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Louis Stouff. Tentative de bibliographie

C’est un homme qui avait la religion de la précision. Chemin faisant, il a publié soixante-dix livres et articles dans tous les grands périodiques.

Cf. Jean-Maurice Rouquette rend hommage à Louis Stouff, Arles Info, 5 février 2014

La présente bibliographie ne peut pour l’instant être qu’une ébauche, car s’il est relativement simple et rapide de répertorier les ouvrages dont mon père est le seul auteur, la liste exhaustive de ses articles dans des revues et de ses contributions à des ouvrages collectifs se révèle beaucoup plus difficile à dresser, même si 41 d’entre eux ont été repris dans deux recueils parus en 2001 et en 2014.

Continuer la lecture de Louis Stouff. Tentative de bibliographie

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Louis Stouff (1930-2014)

ArlesfinissantLe samedi 1er février dernier est décédé mon père, Louis Stouff, professeur émérite de l’université de Provence. Ses obsèques ont été célébrées le mardi 4 février en la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix-en Provence. Entre ces deux dates et après, nombreux ont été les témoignages de sympathie que nous avons reçu, ma mère et moi, témoignages qui célèbrent tout autant l’éminent enseignant-chercheur que l’homme bon, honnête et droit.

Son dernier ouvrage, Arles au Moyen Age finissant, est paru il y a peu. Il aura eu la joie d’en recevoir plusieurs exemplaires une semaine avant sa mort des mains de Monsieur Zaremba, directeur des Presses universitaires de Provence. Qu’il en soit remercié, car cela aura été son dernier contact avec l’université qui aura été une grande partie de sa vie.

Pourtant, si important qu’ait pu être pour lui son travail, il ne lui a jamais sacrifié sa famille.

J’ai hérité de lui le goût de l’histoire et, je l’espère, une part de son caractère.

Il m’a aussi laissé un projet auquel il travaillait depuis sa retraite, projet inachevé, car sans limite : une anthologie littéraire d’Arles pour laquelle il avait déjà rassemblé de très nombreux textes. Je ne sais si cette anthologie connaîtra un jour une édition papier, mais j’envisage de vous en proposer des extraits sur ce blog.

Tentative de bibliographie

Matériaux pour une anthologie arlésienne

___________________________________

Mise à jour du 24 juin 2019 :

  • Nécrologie par Noël Coulet dans Provence historique, n° 255 (2014)

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts