Archives par mot-clé : Religion civique

Napoléon (9) Saint Napoléon et la religion impériale

Dans un précédent billet, je faisais allusion au culte impérial mis en place à partir de 1804.

Bref panorama

Outre la gloire miltaire dont est auréolé le général de la Révolution et l’empereur jusqu’à la campagne de Russie, l’un élément fondateur de ce culte est la fête nationale pour laquelle il choisit la date du 15 août, jour de son anniversaire et de la signature du Concordat, symbole d’un retour à l’ordre civil et religieux. Ce jour devient la saint Napoléon, du nom d’un obscur martyr du IVsiècle, Santo Neopolis (ou Neapolis), exhumé fort opportunément par le cardinal Légat Giovanni Battista Caprara à la grande satisfaction de l’empereur.

Désormais, l’Empire aurait son saint ! Il en fit également une date fétiche pour marquer ses réalisations ou ses libéralités. La Saint-Napoléon fut fêtée le 15 août 1806, pour la première fois.

Et ce ne fut pas un hasard, si la première pierre de l’Arc de Triomphe à Paris, fut posée le 15 août 1806. Le 15 août 1809, Berthier sera fait prince de Wagram, Davout, prince d’Eckmühl, Fouché, duc d’Otrante et Masséna, prince d’Essling. C’est encore un 15 août (1810) que fut inaugurée la colonne de la Grande Armée, place Vendôme à Paris et promulgué, le Code civil, dans le grand-duché de Varsovie. Le 15 août 1811, à Bercy, on posa la première pierre de la halle aux vins et le 15 août 1813, le canal de l’Ourcq fut ouvert à la navigation.

Extrait du site Napoléon 1er

Continuer la lecture de Napoléon (9) Saint Napoléon et la religion impériale

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts