Archives par mot-clé : Romans et nouvelles

Le Neveu de Rameau ou les aléas de la postérité

Qu’il fasse beau, qu’il fasse laid, c’est mon habitude d’aller sur les cinq heures du soir me promener au Palais-Royal. C’est moi qu’on voit toujours seul, rêvant sur le banc d’Argenson. Je m’entretiens avec moi-même de politique, d’amour, de goût ou de philosophie ; j’abandonne mon esprit à tout son libertinage ; je le laisse maître de suivre la première idée sage ou folle qui se présente, comme on voit, dans l’allée de Foi, nos jeunes dissolus marcher sur les pas d’une courtisane à l’air éventé, au visage riant, à l’œil vif, au nez retroussé, quitter celle-ci pour une autre, les attaquant toutes et ne s’attachant à aucune. Mes pensées ce sont mes catins.

Le début du Neveu de Rameau de Denis Diderot me ravit toujours tant je me sens proche alors en esprit du grand maître d’oeuvre de l’Encyclopédie… toute proportion gardée, évidemment.  🙂 Continuer la lecture de Le Neveu de Rameau ou les aléas de la postérité

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Quelques mots à propos d’Euménie et Gondamir et de son auteur

L’exemplaire de L’amitié Scythe dont je vous ai parlé voici plus de trois ans est relié avec un ouvrage de la même époque, paru à Paris chez Sébastien Jorry en 1766 : Euménie et Gondamir, histoire française du tems où commença la monarchie. Son ton est emphatique comme pour le livre sus-nommé. Il met en scène les amours contrariées de deux jeunes gens, l’une Gauloise et l’autre François, entendez par là Franc, car nous sommes au temps de Childéric, le père de Clovis. Un méchant préfet romain ourdit un soulèvement contre ce bon roi et les deux amoureux se retrouvent dans la tourmente, mais voici que… le livre a fini par me tomber des mains et je ne vous en dirai pas plus sur l’histoire ! Continuer la lecture de Quelques mots à propos d’Euménie et Gondamir et de son auteur

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Le Somnambule de Fanny de Beauharnais

somnanbuleConnaissez-vous Fanny de Beauharnais (1737-1813), de son vrai nom Marie Anne Françoise Mouchard de Chaban ? Non ? En fait, moi non plus jusqu’à il y a peu. Femme de l’oncle d’un certain général qui fut le premier époux de la célèbre Joséphine (vous me suivez ?), elle était avant la Révolution proche de maints hommes de lettres (Restif de La Bretonne, Louis-Sébastien Mercier, Olympe de Gouges) et de théâtre (Talma), et l’auteur de quelques romans, poèmes, pièces de théâtre

Continuer la lecture de Le Somnambule de Fanny de Beauharnais

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts