Archives par mot-clé : Touraine

Sur la Touraine, son patrimoine et son histoire

Sites et blogs

Voir aussi le portail Indre-et-Loire de Wikipédia

Le système Tourainissime

J’ignore qui est Christian, le webmaster de Tourainissime et de plusieurs autres blogs consacrés à la Touraine qui, comme autant de planètes, gravitent autour. Ce qui est certain, c’est que ce sont autant sources essentielles d’information. En voici la liste :

Tourainissime propose une présentation des monuments de chacune des 277 communes d’Indre-et-Loire. La recherche se fait à partir d’un index alphabétique de ces commune.

Le blog La Touraine est complémentaire du précédent. Il permet de rechercher certains monument à partir d’un index géographique (noms des communes) et thématique (types de monuments).

Dans Les recherches de Tourainissime, le webmaster demande des informations sur tel ou tel monument.

Les quatre autres blogs sont thématiques avec possibilité de recherche par communes :

Modillons de Touraine

Drolatique Touraine

Les lavoirs de Touraine

Lieux-dits de Touraine

Continuer la lecture de Sur la Touraine, son patrimoine et son histoire

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Sculpture3D : l’outil numérique au service des œuvres

Ce dimanche, je suis allé visiter le musée des Beaux-Arts de Tours. Ce n’est pas la première fois que je vais en contempler les collections permanentes où se distinguent notamment deux volets d’un polyptyque peints par Andea Mantegna (le reste se trouve à Vérone…), une Vierge à l’Enfant par Rubens, une Fuite en Égypte par Rembrandt, des peintures sur les cinq sens d’après Abraham Bosse, d’un Portrait d’homme par Giovanni Baptista Moroni,  ou, dans un genre que j’affectionne, quelques natures mortes intéressantes comme une Nature morte au fromage par Joris Van Son.

Encore ne s’agit-il là que de quelques unes des peintures des collections permanentes, lesquelles comportent aussi d’autres types d’œuvre : sculptures ; mobilier et objets d’art ; céramiques ; dessins. Le musée propose aussi de fréquentes expositions souvent d’un grand intérêt. Je précise ce qui précède, non pour les Tourangeaux qui le savent déjà, mais pour tous ceux qui ne connaîtraient pas notre bonne ville.

Je voudrais vous signaler ici des sculptures du Val de Loire ayant la plupart pour thème la Vierge à l’enfant. Certaines (Vierge à l’enfant d’Ivoy-le-Pré ; Vierge à l’enfant des Carmes) sont conservées dans les collections du musée, mais la plus marquante est la Vierge à l’enfant conservée au château de Blois. Ces sculptures sont présentées dans le cadre de l’exposition Sculpturoscope. La Vierge à l’enfant du réel au virtuelContinuer la lecture de Sculpture3D : l’outil numérique au service des œuvres

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Des assassins nommés Ronsard : un fait divers de 1573

En feuilletant Adorable Touraine de Roland Engerand, j’ai pu lire ceci concernant un cousin du poète Ronsard ;

Philippe de Ronsard [était] l’un des cent gentilshommes du Roi et -titre moins flatteur – le père de ces deux futurs assassins de la Desinière, dont André Hallays, dans son En flânant à travers la Touraine, a retracé le geste sanglant.

Ai-je bien lu ? Des assassins chez les Ronsard ? Hélas, oui, et ayant trouvé en ligne sur Gallica toute la série des En flânant écrits par le critique littéraire et artistique André Hallays ,  je découvre dans celui consacré à la la Touraine et à l’Anjou un fait divers bien sordide et bien sanglant advenu le 14 avril 1573 à la Denisière, manoir situé à un quart d’heure de la Poissonnière où naquit le poète, et ce sont bien quatre membres de la famille Ronsard qui y furent impliqués. Mais lisez plutôt…

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

L’atlas des paysages d’Indre-et-Loire

Sur le site de la Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) du Centre-Val de Loire, j’ai trouvé, parmi les atlas des paysages disponibles, celui concernant l’Indre-et-loire, département où je vis depuis bientôt un quart de siècle. A propos, qu’est-ce qu’un atlas des paysages ?

Comme le format zip utilisé ne rend pas la consultation aisée, multipliant les étapes pour accéder aux documents, j’ai cherché sur internet des accès un peu plus direct. Vous les trouverez ci-dessous. Continuer la lecture de L’atlas des paysages d’Indre-et-Loire

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

Le Dictionnaire des scientifiques de Touraine, le Docteur Georget et les monomanes de Géricault

Dans le fort intéressant Dictionnaire des scientifiques de Touraine publié par l’Académie de Touraine aux Presses de l’université François Rabelais, j’ai lu aujourd’hui la notice consacrée à au médecin aliéniste Étienne-Jean Georget (1795-1828), auteur de plusieurs ouvrages sur la folie. Il commanda au peintre Géricault une série de toiles représentant des monomanes alors qu’il exerçait à la Salpêtrière (plus d’infos) et si je vous en parle ce soir, c’est tout bêtement parce qu’une rue de Tours porte son nom et que j’y vis.

Théodore Géricault. La Monomane de l’Envie. Musée des beaux arts de Lyon.

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts

L’exposition Mame à Tours

(Dernière modification : 14 juin 2011)

Comme nos collègues carnetiers de Mame et fils nous l’annonçaient le 7 février dernier, une captivante exposition est consacrée à cette maison d’édition tourangelle (voir affiche ci-dessous). Je l’ai visitée dimanche dernier et je compte bien y retourner avant sa clôture le 30 avril. Les exemplaires figurant dans les vitrines et les panneaux explicatifs apportent un ensemble très riche d’informations sur la famille Mame et son œuvre tant éditoriale que politique et sociale. A voir absolument si vous êtes en Touraine.

Pour aller plus loin, je vous conseille de visiter le blog et le site Mame & fils réalisés dans le cadre du projet Mame,

Voici aussi quelques chroniques en rapport avec la maison Mame par Le bibliomane moderne :

Alfred Mame et Cie (Tours) à l’Exposition Universelle de Paris en 1867

Portrait : Alfred Mame (1811-1893) : c’est lui qui donne à la maison Mame toute son envergure dans le domaine de l’édition et de la philanthropie sociale.

Toquade de bibliophile : Les cartonnages dits “romantiques à médaillon” : la maison Mame a édité de nombreux ouvrages de ce type.

Ne pas oublier La maison Mame à Tours (1796-1975), billet du blog de Gallica, daté du 29 janvier 2010.

Voir aussi La Maison Mame : courte bibliographie (2 décembre 2013).

Jean Stouff

Ancien étudiant d'histoire. Bibliothécaire.

More Posts