Archives par mot-clé : Travail

Quelques bonnes raisons pour se libérer du travail par Anselm Jappe et autres écrits d’icelui

Publié le 8 janvier 2012 sur le site Critique de la valeur-dissociation. Repenser une théorie critique du capitalisme, l’article intitulé Quelques bonnes raisons pour se libérer du travail est le texte d’une conférence donnée par Anselm Jappe à Bayonne dans le cadre du Forum Social du Pays basque en janvier 2005.

L’auteur a écrit de nombreux ouvrages :

  • La critique du fétichisme de la marchandise chez Marx et ses développements chez Adorno et Lukacs (thèse de doctorat)
  • Guy Debord. Essai (Denoël, 2001).
  • Les Aventures de la marchandise. Pour une nouvelle critique de la valeur (Denoël, 2003 ; rééd. La Découverte, 2017).
  • Les Habits neufs de l’empire. Remarques du Hardt, Negri et Ruffin co-écrit avec R. Kurz (Lignes, 2004).
  • L’avant-garde inacceptable – réflexions sur Guy Debord (Éditions lignes-Léo Sheer, 2004).
  • Crédit à mort (Lignes, 2011).
  • Après l’économie de marché, une controverse avec Bernard Friot,  (Atelier de création libertaire, 2014).
  • Pour en finir avec l’économie. Décroissance et critique de la valeur avec Serge Latouche (Libre et Solidaire, 2015).
  • La société autophage : Capitalisme, démesure et autodestruction (La Découverte, 2017).

Il est aussi le préfacier entre autres de l’ouvrage d’Alastair Hemmens, Ne travaillez jamais ! La critique du travail en France de Charles Fourier à Guy Debord (Crise & Critique, 2019), que je vous ai signalé début janvier dernier, ou de La Civilisation et le travail (Le passager clandestin, 2014) qui réunit deux conférences de l’attachant William Morris.

Ne travaillez jamais ! La critique du travail en France de Charles Fourier à Guy Debord

Alastair Hemmens. Ne travaillez jamais ! La critique du travail en France de Charles Fourier à Guy Debord. Albi, Crise & Critique, 2019.

Présentation(s) de l’ouvrage

  • Pour une critique radicale du travail (septembre 2019) : dans le cadre de l’émission Liberté sur paroles sur Aligre FM 93.1, la journaliste Eugénie Barbezat s’est entretenue avec Alastair Hemmens autour de son ouvrage.
Continuer la lecture de Ne travaillez jamais ! La critique du travail en France de Charles Fourier à Guy Debord

Une révision générale sur l’histoire de la grève en France

Dans un rappel historique fait sur le site d’Arrêt sur images à l’occasion de la grève du 22 mars 2018, Mathilde Larrère nous présente tout ce que nous ne savons pas sur l’histoire de la grève. Je pense qu’il n’est pas inutile de s’y référer à quelques jours de celle prévue ce 5 décembre qu’on annonce importante. Le sera-t-elle vraiment ? Nous ne sommes pas en décembre 1995 ni en mai 1968, mais en ces temps de résignation généralisée, il est bon de rappeler que le droit de grève ne s’use que lorsqu’on ne s’en sert pas !

Contre le travail par Giuseppe Rensi

L’an dernier, en vous présentant le Manifeste contre le travail de Krisis, je regrettais une fois de plus de ne pas avoir trouvé de version en ligne le texte du Contro il lavoro : saggio sull’attività più odiata dall’uomo de Giuseppe Rensi dont j’avais tant apprécié La philosophie de l’absurde  publié aux éditions Allia. Or voici qu’est paru début février chez ce même éditeur une traduction de cet ouvrage réalisée par Marie-José Tramuta et précédée de L’Audace de Giuseppe Rensi par Gianfranco Sanguinetti. Vous en trouverez des extraits sur  Google livres et Pileface.

Le point de vue de Gérard Filoche sur la loi El Khomri et quelques considérations personnelles sur la mobilisation actuelle et les attentistes

En cette période de mobilisation contre la loi El Khomri, je ne pense pas inutile de vous signaler ce qu’en dit Gérard Filoche  sur son blog Continuer la lecture de Le point de vue de Gérard Filoche sur la loi El Khomri et quelques considérations personnelles sur la mobilisation actuelle et les attentistes

Le Manifeste contre le travail du groupe Krisis

Manifeste-contre- le- travail-10-18Comme je le disais dans une précédente chronique, je regrette de ne pas avoir trouvé en ligne le texte du Contro il lavoro : saggio sull’attività più odiata dall’uomo de Giuseppe Rensi.

Par contre, je suis tombé sur ce Manifeste contre le travail de Krisis,  groupe de militants allemands issus du marxisme de la mouvance de la « Wertkritik » (critique de la valeur). D’autre versions en ligne de ce texte sont accessibles sur Bibliolib, Esprit68, Kiosque.net et Palim Psao.

Continuer la lecture de Le Manifeste contre le travail du groupe Krisis